Facebook Fil RSS
 
Accueil > Développement durable > Changement climatique > Les conséquences du changement climatique

Les conséquences du changement climatique

image : Les conséquences du changement climatique Le changement climatique touche toutes les zones géographiques de la planète, avec des conséquences diverses.

Conséquences actuelles

Outre l'évolution de la température moyenne, il est probable que les activités humaines aient des conséquences visibles aujourd'hui sur d'autres aspects du climat.

Le niveau de la mer

Il s'est élevé en moyenne de 3,1 mm/an entre 1993 et 2003 du fait de la dilatation thermique des océans (57 %), de la fonte des glaciers (28 %) et de la rétractation des nappes glaciaires polaires (15 %).

Les précipitations

Entre 1900 et 2005, elles ont fortement augmenté dans l’est de l’Amérique du Nord et du Sud, dans le nord de l’Europe et dans le nord et le centre de l’Asie, tandis qu’elles diminuaient au Sahel, en Méditerranée, en Afrique australe et dans une partie de l’Asie du Sud.

La couverture neigeuse

Elle a fortement diminué dans les deux hémisphères.

L'équilibre des températures

Les journées froides, les nuits froides et le gel ont été moins fréquents sur la plus grande partie des terres émergées et le nombre de journées chaudes et de nuits chaudes a au contraire augmenté.

Les phénomènes météorologiques extrêmes

Leur fréquence et/ou leur intensité a changé au cours des 50 dernières années (activité cyclonique, vagues de chaleur…).

Et demain ?

Selon les scénarios élaborés par le GIEC, le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat réunissant plus de 4 000 experts scientifiques, la situation ne devrait pas s’améliorer.

Si l’humanité ne change pas son mode de fonctionnement, on peut s'attendre à une augmentation des températures comprise entre 1,4 et 5,8 °C, entre 1990 et 2100.

Élévation du niveau de la mer, contraction de la couverture neigeuse, intensité des cyclones… : tous les impacts du changement climatique observés actuellement devraient aller en s'accentuant.

Il est fort probable que certains systèmes, secteurs et régions seront plus durement touchés que d’autres par l’évolution du climat :

  • Certains écosystèmes terrestres (régions montagneuses, forêt boréale…), marins (récifs coralliens…) ou côtiers (mangroves…)
  • Certaines régions sèches des latitudes moyennes à cause de la modification de la pluviosité
  • Les basses terres littorales et les grands deltas asiatiques et africains, étant donné la densité de population et la forte exposition à l’élévation du niveau de la mer
  • Les petites îles
  • Les populations disposant d’une faible capacité d’adaptation, dont l'état sanitaire pourrait s'aggraver


09/11/2011

COMMENTAIRES

AJOUTER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire sera publié après examen par notre modérateur s'il est conforme aux conditions générales d'utilisation.

© EDF 2013

Vous souhaitez télécharger un fichier

Important

Le téléchargement et la reproduction des ressources présentes sur le site (documents graphiques, photos, vidéos ou fiches) sont autorisés uniquement à titre non-commercial pour une utilisation privée dans le cercle de famille ou pour une utilisation à des fins pédagogiques dans le cadre scolaire.
Toute photo téléchargée et utilisée doit être créditée de la mention " © EDF Médiathèque – Prénom et Nom ou pseudonyme du photographe ".