Facebook Fil RSS
 
Accueil > Production d'électricité > Nucléaire > Le cycle de vie d'une centrale nucléaire

Le cycle de vie d'une centrale nucléaire

image : Le cycle de vie d'une centrale nucléaire Du projet de construction au stade de déconstruction final, la vie d'une centrale obéit à un ensemble de procédures très réglementées.

La construction

Elle se déroule en 2 phases clés :

1. L'avant-projet

Les grandes idées de base du projet sont définies (architecture, position, dimension, organisation intérieure…). Parallèlement, une étude du site est menée pour déterminer l'emplacement exact et la conformité du site avec les critères requis et une procédure administrative est mise en place pour obtenir un décret d’autorisation de création.

2. Les études de réalisation

Elles vont jusqu'à la réalisation des plans d'exécution et se prolongent pendant toute la durée de construction de la centrale.

L'exploitation

En France, les centrales nucléaires sont conçues pour être exploitées pendant au moins 40 ans.

Pendant cette période, la maintenance est organisée sur 3 niveaux :

  • Quotidienne : les différents équipements de la centrale sont surveillés de façon à effectuer les ajustements ou réparations nécessaires.

  • Programmée : tous les 18 mois environ, chaque tranche est arrêtée pendant 5 à 6 semaines pour recharger en combustible une partie du cœur du réacteur.

  • Décennale : tous les dix ans, une inspection détaillée et complète de la tranche est effectuée, en particulier des principaux composants (cuve, circuit primaire, générateurs de vapeur, enceinte de confinement…). C'est à l'issue de ce bilan que l'Autorité de Sûreté Nucléaire donne l'autorisation de poursuivre l'exploitation du réacteur.

La déconstruction

Une fois la période d'exploitation terminée, il s'ensuit un processus de déconstruction en 3 étapes sur 25 ans :

1. La fermeture sous surveillance 

Les combustibles sont retirés et les circuits d'eau vidangés. Le site reste sous surveillance.

2. La libération partielle et conditionnelle 

Les installations sont partiellement démontées : les principaux composants du circuit primaire sont isolés et enfermés dans des structures en béton. Le site reste sous surveillance.

3. La libération totale et inconditionnelle

Environ 10 ans plus tard, le temps de réduire la radioactivité de l'installation, celle-ci est complètement démontée. Les matériaux et équipements radioactifs sont évacués. Le site est rendu à son état initial ou utilisé pour une autre installation.


07/10/2011

COMMENTAIRES

Houver Gauthier - le 07/02/2012

Est-ce que la procédure de déconstruction de sites nucléaires se fait dans les règles?
Depuis l'accident à Fukushima, les procédures n'ont-ils pas été modifié?

AJOUTER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire sera publié après examen par notre modérateur s'il est conforme aux conditions générales d'utilisation.

© EDF 2013

Vous souhaitez télécharger un fichier

Important

Le téléchargement et la reproduction des ressources présentes sur le site (documents graphiques, photos, vidéos ou fiches) sont autorisés uniquement à titre non-commercial pour une utilisation privée dans le cercle de famille ou pour une utilisation à des fins pédagogiques dans le cadre scolaire.
Toute photo téléchargée et utilisée doit être créditée de la mention " © EDF Médiathèque – Prénom et Nom ou pseudonyme du photographe ".